Délégation Wallonie-Bruxelles - 25 ans de présence à Québec

Québec, le 8 novembre 2007 ─ Afin de souligner l'importance des 25 ans de présence à Québec de la Délégation Wallonie-Bruxelles, la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, madame Monique Gagnon-Tremblay, le Délégué de la Communauté française et de la Région wallonne de Belgique, monsieur Pierre Ansay, et monsieur Hugues Bayet, représentant du ministre de la Jeunesse et de l'Enseignement de promotion sociale de la Communauté française de Belgique, participaient à une soirée-gala soulignant cet événement.

En effet, en 1982, la Communauté française de Belgique, de concert avec la Région wallonne, s'établissait à Québec alors que la Délégation générale du Québec était installée à Bruxelles depuis 1972. La Délégation a pour mission de mieux faire connaître aux Québécois toute la diversité de la Wallonie et de Bruxelles et de dynamiser les partenariats qui se nouent entre les deux communautés. Ainsi, depuis 25 ans, la Délégation Wallonie-Bruxelles est responsable des échanges de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne auprès du gouvernement du Québec.

Madame Gagnon-Tremblay a souligné que c'est aussi à cette époque que le Québec et la Communauté française de Belgique signaient un accord de coopération en éducation, culture, santé et recherche, auquel s'ajoutera plus tard une coopération industrielle, scientifique et technique. Ce partenariat constitue un élément marquant tant pour le Québec que pour la Wallonie et Bruxelles. « Depuis, cette coopération s'est développée bien au-delà de ce qu'il était possible d'envisager. Elle a passé le test du temps. Qui plus est, elle aura démontré une capacité d'évoluer, de se réinventer et d'intégrer les changements sociaux, politiques, techniques et économiques qui se sont produits depuis », ajoute-t-elle, en profitant de l'occasion pour souligner que l'Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse, un fleuron de cette coopération, a permis à 18 000 jeunes de s'enrichir au contact de leur société et de leur culture respectives.

Le Délégué Pierre Ansay de renchérir : « L'éventail de la coopération est des plus larges. Certes, les échanges culturels sont les plus visibles. Mais à côté de missions d'experts en action sociale, en pédagogie et en protection de la jeunesse, les relations ont crû en diversité, en qualité et en quantité. Nous sommes devenus, dans notre partenariat, des acteurs appréciés et incontournables dont les répercussions se font sentir en Francophonie et à l'UNESCO ».

C'est également lors de cette soirée commémorative que l'Ambassadeur de Belgique au Canada, Son Excellence Jean Lint, a remis la médaille de l'Ordre de Léopold II, au grade de Commandeur, plus haute distinction pour un civil, au professeur Yves Lenoir. Fondé en 1832, cet ordre est remis à ceux qui se sont démarqués pour un mérite exceptionnel. Monsieur Lenoir, un belgo-canadien, est professeur à l'Université de Sherbrooke et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'intervention éducative. Cette distinction, précise le Délégué Pierre Ansay, « est une mise à l'honneur de la contribution variée et profonde de nos élites au développement de la société québécoise. Nos immigrés au Québec sont fiers d'apporter leur dû à la société qui les accueille et les intègre, et ils n'oublient jamais leur patrie d'origine ».

Un concert, mettant en vedette la mezzo-soprano québécoise Renée Lapointe et la pianiste wallonne Eliane Reyes, était au coeur de la soirée de célébration.

« Vingt cinq ans d'échanges auront permis une circulation intense d'idées entre nos deux sociétés et assuré le rayonnement de nos identités respectives. Ils auront rendu la Communauté française de Belgique et le Québec toujours plus conscients de leurs liens et de leur langue, une langue qui nous est chère et qui est source d'enrichissement et de progrès », de conclure la ministre Gagnon-Tremblay.

– 30 –

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste