L'auteur français Jérôme Tonnerre remporte le Prix Marie-Claire-Blais 2008

Québec, le 27 mars 2008 – L'Association Québec-France a décerné hier, mercredi 26 mars, le Prix littéraire Marie-Claire-Blais 2008 à l'auteur français Jérôme Tonnerre pour son roman L'Atlantique Sud, paru aux Éditions Grasset.

Fondé par l'Association Québec-France il y a quatre ans, le Prix Marie-Claire-Blais a pour but de récompenser un auteur français pour un premier roman. Il permettra à l'auteur de faire la promotion de son oeuvre lors d'une tournée littéraire au Québec offerte par l'Association à l'automne prochain, et est doté d'une bourse de 2 000 $. Élément de la collaboration culturelle entre la France et le Québec, le Prix littéraire Marie-Claire-Blais est particulièrement soutenu par trois partenaires majeurs : le ministère des Relations internationales, le Consulat général de France à Québec et l'Office québécois de la langue française.

Jérôme Tonnerre succède ainsi à Stéphane Audeguy, le lauréat du Prix 2007 pour son roman La théorie des nuages dont la tournée, en novembre dernier, a été un succès.

Interviewé en duplex avec Paris via les services de Radio-Canada, Jérôme Tonnerre s'est déclaré très heureux d'avoir gagné le Prix et a confié que c'est justement Une saison dans la vie d'Emmanuelle de Marie-Claire Blais qui lui a donné l'envie d'écrire.

Pour ce Prix 2008, ce ne sont pas moins de 25 premiers romans français publiés en 2006 qui ont été suggérés à l'Association Québec-France par les membres de sa réciproque française l'Association France-Québec et par le Festival du Premier Roman de Laval-en-Mayenne (France). Le jury professionnel du Prix, composé de la libraire Lysane Marion et des écrivains Louise Desjardins, Stanley Péan et Élise Turcotte, ont en décembre dernier élu les trois romans finalistes du Prix : L'Atlantique Sud concourrait alors aux côtés de Rhésus de Héléna Marienské (POL) et de L'Inconsolable d'Anne Godard (Les éditions de minuit). Les 14 comités de lecture composés de membres de l'Association Québec-France et répartis dans tout le Québec ont alors procédé au vote final.

Les résultats de ce vote ont donc été annoncés officiellement hier soir à l'occasion du Gala de la Francoville qui se tenait au Palais Montcalm à Québec, en présence de l'un des partenaires du Prix, l'Office québécois de la langue française qui soutient également les deux autres prix remis à cette occasion : le Prix du mérite du français dans la culture et le Prix Camille-Laurin.

– 30 –

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste