Mission de la ministre des Relations internationales en Arizona et à San Francisco - Québec consolide ses liens avec deux des États américains les plus influents

Québec, le 12 mai 2008 – La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, effectue une mission en Arizona et à San Francisco jusqu'au 15 mai 2008. Elle souhaite renforcer les liens économiques et politiques entre le gouvernement du Québec et ceux de l'Arizona et de la Californie, deux États qui connaissent une croissance exceptionnelle et offrent d'intéressantes occasions d'affaires pour le Québec.
« Nos efforts constants en Arizona et en Californie appuient ceux de nos entreprises et visent à accroître notre présence sur ces marchés, car nous avons beaucoup à gagner l'un de l'autre », a souligné la ministre.
La ministre s'entretiendra avec la gouverneure de l'État de l'Arizona, Mme Janet Napolitano, une figure dominante du paysage politique américain. L'économie de l'Arizona présente en effet un fort potentiel de complémentarité avec les grappes industrielles québécoises. Mme Gagnon-Tremblay explorera aussi les possibilités de collaboration entre les deux régions avec le président du Conseil des affaires canadiennes en Arizona — et Montréalais d'origine —, Glenn Williamson, et le président du Greater Phoenix Economic Council, Barry Broome, sans oublier le maire de Phoenix, M. Phil Gordon.
Les technologies de pointe québécoises

La Vitrine Québec, élément central de la mission ministérielle, présentera à la centaine de participants l'approche originale du Québec en développement économique et technologique. L'ancien premier ministre du Québec, M. Pierre-Marc Johnson, en sera le conférencier principal. Les domaines de l'aérospatiale, des sciences de la vie ainsi que des technologies de l'information et des communications seront ensuite présentés en atelier par Montréal International et TechnoMontréal. Cet événement est organisé par la Délégation du Québec à Los Angeles.
Des ambassadeurs québécois dans la Silicon Valley
La ministre a également souhaité rencontrer des représentants de la communauté québécoise installés dans la région de la Baie de San Francisco et dans celle de la Silicon Valley. Actifs dans plusieurs secteurs scientifiques et technologiques, ils sont une interface naturelle entre le Québec et leur milieu d'adoption.
« Les Québécois installés en Californie et en Arizona jouent un rôle stratégique pour le développement des liens entre le Québec et ces territoires prioritaires. Je suis ravie du succès de cette diaspora québécoise », a déclaré la ministre.
Profitant d'ailleurs de ces rencontres avec des membres de la communauté québécoise et francophone de Phoenix et de San Francisco, la ministre soulignera le 400e anniversaire de la ville de Québec.
En guise d'aparté culturel, la ministre assistera à un concert du pianiste québécois Alain Lefèvre avec l'Orchestre symphonique de Tucson, enregistré sur l'étiquette québécoise Analekta. L'artiste interprétera, en première mondiale, le Concerto no 4 du défunt compositeur québécois André Mathieu. Invitée d'honneur à cet événement, la ministre s'est réjouie que le travail inlassable de M. Lefèvre — et d'Analekta — pour faire découvrir et apprécier l'oeuvre pleine de sensibilité d'André Mathieu soit reconnu par un orchestre de la qualité de celui de Tucson.

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste