La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie entreprend une mission au Maghreb et en Afrique subsaharienne du 23 mai au 6 juin 2008.

Québec, le mercredi 21 mai 2008 - La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, madame Monique Gagnon-Tremblay, sera en Afrique du 23 mai au 6 juin où elle visitera l'Algérie, la Tunisie, le Maroc, le Burkina Faso et le Sénégal. Cette mission a pour objectif de permettre à la ministre d'avoir des entretiens avec les autorités politiques de ces pays, notamment sur le Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Québec du 17 au 19 octobre prochain.
Cette mission permettra à la ministre d'expliquer les positions du Québec sur les enjeux communs qui seront discutés au Sommet, de connaître les perceptions et de recueillir des propositions. Rappelons que les enjeux du Sommet seront la démocratie et l'État de droit, la langue française, l'environnement et la gouvernance économique.
Outre les questions liées à la Francophonie, la ministre abordera les relations que le Québec a développées au cours des années avec chacun de ces pays. À titre d'exemple, en matière d'économie, elle rencontrera en Tunisie la vice-présidente de la Banque africaine de développement et les gens d'affaires de l'Association tunisio-canadienne. En Algérie, elle visitera la centrale électrique thermique au gaz de Hadjret Ennous, partenaire de SNC Lavalin, et l'Institut algérien des hautes études financières, partenaire de l'Université de Sherbrooke. Quant au volet culturel, elle saluera l'initiative de tenir un premier Festival du film québécois à Alger qui y présentera 5 films.
Le directeur du Centre de valorisation internationale de l'expertise publique québécoise, monsieur Simon Chabot, accompagnera la ministre et fera une présentation du Centre au Maroc, en Tunisie et en Algérie.
Au Burkina Faso, la ministre visitera la Clinique El Fateh-SUKA. Cette clinique est financée par la Fondation SUKA, laquelle a été créée par la première dame du Burkina Faso, Mme Chantal Compaoré. Cette fondation oeuvre à la défense, la vulgarisation et l'application de la convention internationale des droits de l'enfant. Lors de son passage à Ouagadougou, la ministre annoncera la remise d'une subvention à l'organisme Vues d'Afrique dans le cadre d'un partenariat avec la Fondation SUKA. La ministre se rendra également au lycée Notre-Dame de Kologh Naaba qui, grâce au soutien du Québec, fournit aux jeunes Burkinabés l'occasion de côtoyer les nouvelles technologies.
À Dakar, la ministre rencontrera les représentants de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des États et Gouvernements ayant le français en partage (CONFEJES) et l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF).
« C'est avec enthousiasme que j'entreprends cette série d'échanges avec les autorités politiques africaines sur les grands enjeux de la Francophonie tout en raffermissant nos liens déjà fructueux », a souligné madame Gagnon-Tremblay.

– 30 –

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste