Le Québec et le Canton du Jura placent l'éducation et la jeunesse au coeur de leur coopération

Porrentruy, Suisse, le 25 octobre 2010 – La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, dirigeait aujourd'hui la première mission du gouvernement du Québec dans le Jura suisse en plus de 25 ans. La ministre a rencontré à cette occasion l'ensemble des membres du gouvernement jurassien, dont son président, M. Charles Juillard, aussi ministre des Finances, de la Justice et de la Police, ainsi que le chancelier d'État, M. Sigismond Jacquod, et le maire de la ville de Porrentruy, M. Gérard Guenat.

La ministre Gagnon-Tremblay et le président du gouvernement jurassien ont inauguré le tout premier centre d'études sur le Québec à voir le jour en Suisse. Établi à Porrentruy, dans le Canton du Jura, le Centre suisse d'études sur le Québec et la Francophonie permettra notamment des échanges réguliers entre des chercheurs, des professeurs et des étudiants du Québec et de la Suisse.

« Les activités de ce centre favoriseront le rayonnement du Québec en Europe francophone, mais elles contribueront également à stimuler et à approfondir nos échanges avec le Jura ainsi que la Suisse, un partenaire en Francophonie. Le gouvernement du Québec salue cette initiative qui témoigne de la qualité des relations entre nos deux sociétés francophones », a déclaré la ministre Gagnon-Tremblay.

Le nouveau centre sera logé dans l'Hôtel des Halles de Porrentruy où il profitera d'une proximité avec la Bibliothèque cantonale jurassienne. Cette institution abrite une collection d'ouvrages sur le Québec, le Canada et la Francophonie ainsi que le Fonds Auguste Viatte. Ce fonds documentaire doit son nom à l'universitaire jurassien Auguste Viatte (1901-1993), qui a mené une partie de sa carrière au Québec. Enseignant en langue et en littérature françaises, entre autres à l'Université Laval, Viatte est l'auteur de nombreux ouvrages sur la Francophonie.

Mentionnons que le Centre suisse d'études sur le Québec et la Francophonie est une initiative des professeurs Yvan Lamonde, de l'Université McGill, et Claude Hauser, de l'Université de Fribourg, institution à laquelle il sera rattaché, ainsi que de la Délégation générale du Québec à Munich et du gouvernement du Canton du Jura. L'animation du centre sera assurée par des universitaires québécois et suisses en collaboration avec l'Association internationale des études québécoises (AIEQ). Le centre recevra également le soutien du ministère des Relations internationales du Québec et du gouvernement du Canton du Jura.

Des stages professionnels pour les jeunes du Québec et du Jura

La ministre des Relations internationales et le président du gouvernement jurassien ont également assisté à la signature d'un accord visant la mise sur pied d'un programme d'échanges qui permettra aux jeunes Québécois d'effectuer un stage professionnel dans le Jura et aux Jurassiens d'être accueillis au Québec. Cet accord a été signé par le dirigeant des Offices Jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), Alfred Pilon, et le ministre jurassien de l'Économie, de la Coopération et des Communes, Michel Probst.

Le programme d'échanges, qui s'adresse aux 18-30 ans, visera entre autres à soutenir l'entrepreneuriat par la participation à certaines manifestations professionnelles ou par des initiatives encourageant la culture d'entreprise.

« Une expérience internationale constitue un atout indéniable pour les jeunes sur le marché du travail, et c'est pourquoi le Québec cherche à élargir son offre de stages professionnels. Nous nous réjouissons de pouvoir ainsi tisser de nouveaux liens avec le Jura, une société francophone qui nous apparaît comme un partenaire naturel », a déclaré la ministre Gagnon-Tremblay.

Le nouveau programme sera mis en oeuvre, côté québécois, par l'Office Québec-Monde pour la jeunesse. Créé l'an dernier, cet office a pour mission de développer des relations entre les jeunes du Québec et ceux de territoires et de pays qui ne sont pas couverts par l'un des trois autres offices jeunesse.

Le cadeau du Jura à la Ville de Québec

Plus tôt dans la journée, la ministre Gagnon-Tremblay participait en compagnie du maire de Québec, Régis Labeaume, et de plusieurs représentants du gouvernement jurassien, à la présentation de la maquette et des pièces de l'horloge offerte par le Jura à l'occasion du 400e anniversaire de la Ville de Québec. Le maire Régis Lebeaume et le président du gouvernement jurassien ont été invités à poser le premier engrenage de l'horloge lors de cette activité qui se tenait au Centre jurassien d'enseignement et de formation (CEJEF), où la pièce d'horlogerie est en montage.

L'horloge offerte est signée Richard Mille, un fabricant de montres haut de gamme. La délégation québécoise était invitée en matinée à visiter l'atelier du fabricant situé dans la commune des Breuleux. La pièce unique qui sera offerte à la Ville de Québec résulte d'une collaboration avec deux écoles professionnelles du Jura.

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste