Mission de la ministre Gagnon-Tremblay au Mexique

La ministre invite les jeunes entrepreneurs à être plus présents sur le marché mexicain

Québec, le 8 avril 2011 – La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Monique Gagnon-Tremblay, vient de conclure une fructueuse mission politique et économique de quatre jours au Mexique. Près d'une dizaine d'entreprises oeuvrant dans les secteurs des nutraceutiques, de la machinerie et des équipements, de la construction et structures ainsi que des technologies de l'information et de divers secteurs participaient à la mission au cours de laquelle plus de 70 rencontres d'affaires ont été organisées.

« Il est primordial pour le gouvernement d'appuyer les démarches des entreprises québécoises désireuses de s'établir sur des marchés étrangers. Une présence politique envoie un message fort aux autorités étrangères qui y voient un gage de crédibilité et de confiance » a déclaré la ministre.

Les entrepreneurs participants à la mission étaient jumelés à de jeunes universitaires dans le cadre d'une activité de perfectionnement en développement de marchés internationaux soutenue par l'Office Québec–Amériques pour la Jeunesse.

Intensifier les relations entre le Québec et le Mexique

En plus de prendre la parole à des tribunes prestigieuses des secteurs économiques, politiques et universitaires, la ministre s'est entretenue avec des partenaires stratégiques pour les relations Québec- Mexique. À Guadalajara, elle a rencontré le gouverneur du Jalisco ainsi que les ministres de l'éducation, de la culture et de l'économie. À Mexico, la ministre s'est entretenue avec le ministre de l'économie du Mexique lors de la journée annuelle de la Chambre de commerce du Canada à Mexico (Cancham).

Dans le but de favoriser davantage la mobilité étudiante et de favoriser les collaborations en Sciences et Technologie, la ministre s'est entendue avec le ministère de l'Éducation du Mexique pour offrir réciproquement des bourses d'excellence. D'autre part, elle a convenu avec le président-directeur général du Conseil national des sciences et technologies du Mexique de faciliter le financement des collaborations conjointes en sciences et technologies.

Importance des relations économiques

Notons que, depuis l'entrée en vigueur de l'ALÉNA en 1994, les échanges économiques entre le Québec et le Mexique ont augmenté de façon considérable, s'établissant à 3,7 G$ CA en 2010. Le Mexique occupe aujourd'hui le 9e rang des partenaires commerciaux du Québec. Plus de 600 entreprises québécoises réalisent des affaires avec le Mexique. Certaines y sont implantées depuis plusieurs années, notamment Bombardier (filiales aéronautiques et transport), Bombardier Produits récréatifs et Transcontinental.

« Le Mexique est plein de promesses pour les entreprises québécoises. J'ai été impressionnée par le dynamisme de nos jeunes entrepreneurs au cours de cette mission et je les invite à être plus présents sur le marché mexicain » a ajouté la ministre

Rappelons que le Mexique est un pays prioritaire aux termes de la Politique internationale du Québec. La Délégation générale du Québec à Mexico contribue depuis 30 ans à assurer les échanges avec le Mexique sur les plans économique, politique, culturel et éducatif.

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste