Le gouvernement du Québec, partenaire de la 12e édition du festival international d'arts numériques Elektra

Montréal, le 11 avril 2011 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Laurent Lessard, et la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, annoncent l'attribution d'une aide gouvernementale de 153 600 $ à l'Association pour la création et la recherche électro-acoustiques du Québec. Cette subvention est accordée relativement à la tenue de la 12e édition du festival international d'arts numériques Elektra, qui aura lieu à Montréal du 4 au 8 mai 2011, et à celle du Marché international de l'art numérique, qui se déroulera au cours du festival.

« Elektra représente tout le dynamisme de la création et de la recherche en arts numériques au Québec. La tenue de cet événement contribue au déploiement de la diffusion des oeuvres avant-gardistes afin d'exposer le talent d'artistes d'ici et d'ailleurs aux Québécoises et Québécois. De plus, la tenue du Marché international de l'art numérique qui s'y déroule encore cette année est une occasion formidable d'échanger et de faire valoir, auprès de diffuseurs étrangers, les réalisations exceptionnelles de nos artistes », a déclaré la ministre St-Pierre.

« Véritable plate-forme de convergences, le festival Elektra excelle dans l'art de marier la musique électronique de pointe aux nouvelles technologies de création visuelle. Ce festival tisse également des liens entre les plus récentes technologies numériques et différents médiums de création comme la musique, la vidéo, le cinéma, le jeu ou le design. Toujours actuel, Elektra constitue un événement majeur pour Montréal et un lieu de rencontre pour tous les amateurs et professionnels des arts numériques », a relevé le ministre Lessard.

« Les arts numériques constituent un secteur d'excellence artistique au Québec qui, à ce titre, se prêtent naturellement à des collaborations internationales. Je me réjouis que le festival Elektra favorise le rapprochement avec des créateurs d'ailleurs, comme en témoigne son jumelage avec le Festival Nemo, un événement en arts numériques de la région Île-de-France », a indiqué la ministre Gagnon-Tremblay.

L'aide gouvernementale accordée à ces événements se répartit comme suit : 85 000 $ proviennent du Conseil des arts et des lettres du Québec, 35 000 $ du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, 22 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et 11 600 $ du ministère des Relations internationales, par l'entremise de la Commission permanente de coopération franco-québécoise. Le Consulat général de France à Québec apporte également une aide de 4 000 € par l'intermédiaire de la Commission.

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste