Le Québec signe un accord de coopération multisectorielle avec l'État de Rio de Janeiro

Rio de Janeiro, Brésil, le 24 oct. 2011 - La ministre des Relations internationales du Québec et ministre responsable de la Francophonie, Monique Gagnon-Tremblay, a signé aujourd'hui un accord de coopération avec l'État de Rio de Janeiro.

C'est au Palácio Guanabara, siège du gouvernement de l'État de Rio de Janeiro, que la ministre Gagnon-Tremblay et le vice-gouverneur, Luis Fernando de Sousa Pezão, ont conclu cette entente qui permettra aux deux parties d'approfondir leur relation en établissant un cadre de coopération dans divers domaines tels la science et l'innovation, la promotion du développement économique, le tourisme durable, l'éducation, la santé, l'environnement et la culture.

« La conclusion de cette entente est une excellente nouvelle puisqu'elle vient officialiser une relation déjà riche entre deux États. Par cette entente, nous souhaitons diversifier davantage nos liens avec le Brésil pour y inclure, notamment, un volet d'échange d'expertise dans le secteur de la recherche et de l'innovation. Nous constatons que le nombre de publications scientifiques conjointes a augmenté sensiblement au cours des dernières années et c'est une tendance que nous souhaitons maintenir à la hausse », s'est réjouie la ministre.

« Cet instrument donnera au Québec un accès privilégié aux autorités de l'État de Rio de Janeiro et à ses différentes institutions, ce qui favorisera la coopération institutionnelle et politique entre les deux États. C'est un pas important vers la consolidation de nos liens avec le second moteur économique du pays, après São Paulo », a-t-elle ajouté.

Au cours de son entretien avec le vice-gouverneur Pezão, dont l'État a entrepris plusieurs grands chantiers en prévision de l'accueil de la Coupe du Monde en 2014 et des Jeux olympiques en 2016, la ministre a pu faire valoir l'expertise pointue et diversifiée des entreprises québécoises dans le secteur des infrastructures (transports et communications), de l'ingénierie-conseil, de l'énergie et de l'environnement. Ces échanges ont permis à la ministre de constater que l'État de Rio de Janeiro souhaite mener ces importants projets de développement dans le respect de l'environnement et des populations locales, ce qui est de bon augure pour les entreprises et chercheurs québécois oeuvrant dans le domaine de l'environnement et des technologies vertes.

Par ailleurs, plus tôt dans la journée, en plus d'avoir été témoin de la signature d'une entente de francisation, la ministre a remis un fonds documentaire - composé de livres, de DVD et de disques sur le Québec et sa culture - à l'Alliance française de Niteroi. Le Brésil est devenu, au cours des ans, un bassin important de recrutement pour le Québec et la signature de cette entente de francisation avec le Brésil portera à 100 le nombre de partenaires habilités dans le monde à évaluer les connaissances linguistiques et à enseigner le français aux candidats à l'immigration.

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste