Michelle Courchesne remet le Prix Hector-Fabre au Bureau du cinéma et de la télévision Argenteuil-Laurentides

LACHUTE, QC, le 26 janv. 2012 - Au nom de la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, la ministre responsable de l'Administration gouvernementale, présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Michelle Courchesne, est heureuse de remettre le Prix Hector-Fabre 2011 au Bureau du cinéma et de la télévision Argenteuil-Laurentides (BCTAL) pour sa promotion au Québec, au Canada et à l'étranger de la région des Laurentides comme terre d'accueil de tournages cinématographiques, télévisuels et publicitaires.

Le BCTAL, organisme à but non lucratif, a pour mission d'accroître la notoriété de la région des Laurentides auprès des professionnels de l'industrie du cinéma ou de la télévision, qu'ils soient québécois, canadiens ou étrangers, afin de les inciter à y réaliser des tournages. À cette fin, il participe régulièrement à des événements internationaux d'envergure, tel que le Marché International du Film de Cannes, pour y vendre les mérites des Laurentides.

Depuis 1997, les efforts du BCTAL ont généré des retombées économiques de près de 70 M$, dont plus de 80% proviennent de productions étrangères. Parmi les productions marquantes, mentionnons : Nouvelle France (Melenny production), C'est pas moi je le jure! (Micro_scope), De père en flic (Cinémaginaire), Ésimésac (Cité-Amérique), Le torrent (Métafilms) ainsi que des productions étrangères telles que Rollerball (MGM), Timeline (Paramount Pictures), The Terminal (Dreamworks), Get Smart (Warner Brothers) et plus récemment Warm Bodies (Summit Entertainment). L'organisme s'est notamment muni d'une importante photothèque numérique de plus de 67 000 images présentant différents lieux de tournage potentiels dans les Laurentides.

« Grâce à son apport continu et déterminant, le BCTAL favorise non seulement le rayonnement de notre région, mais il encourage aussi fortement le partage et la diffusion de notre culture et de notre identité. Je me réjouis que le BCTAL contribue de la sorte à promouvoir le Québec en entier sur la scène internationale », a déclaré la ministre Courchesne.

« La remise du Prix Hector-Fabre est une reconnaissance que le BCTAL reçoit avec beaucoup de fierté. Cette distinction accordée aujourd'hui est source de grande motivation. Je profite de l'occasion pour remercier le ministère des Relations internationales, souligner l'appui des membres du conseil d'administration du BCTAL et féliciter notre équipe, composée de M. Dany Brassard et de Mme Marie-Josée Pilon, pour l'excellence du travail accompli », a ajouté M. Michel Murdock, président de l'organisme.

Rappelons que le Prix Hector-Fabre est décerné aux deux ans à des organismes régionaux qui mettent de l'avant des projets qui assurent le rayonnement international d'une région du Québec. Il est assorti d'une bourse de 25 000 $. Hector Fabre a été le premier représentant du Québec à l'étranger. En 1882, il a occupé le poste d'agent général du Québec en France. Avocat et journaliste, il avait auparavant fondé L'Événement, avant de tenter une élection à la Chambre des communes et d'être nommé sénateur.

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste