Le ministre Jean-François Lisée dresse un bilan très positif de sa mission en Afrique

Québec, le 16 septembre 2013 - Le ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Jean-François Lisée, concluait ce samedi, au Burkina Faso, une mission d'une semaine en Afrique de l'Ouest au cours de laquelle il était accompagné de plus d'une centaine de gens d'affaires et des milieux institutionnels, de la société civile et de la solidarité internationale. « Le bilan de cette première mission multisectorielle, la plus importante à ce jour menée par le gouvernement du Québec en Afrique, est très positif. Au total ce sont 44 ententes commerciales ou institutionnelles qui ont été conclues. Certaines entreprises se sont implantées ici, d'autres ont conclu des partenariats ou des contrats qui leur permettront de prendre racine sur le continent.

« Des liens forts unissent déjà le Québec et l'Afrique francophone. Nous sommes maintenant prêts à passer à la vitesse supérieure, nous sommes à l'ère des résultats. La diversité de notre délégation en est la preuve, la conjoncture économique et politique favorable qui prévaut en Afrique crée de nombreuses occasions d'affaires et de partenariats qui correspondent aux capacités commerciales et institutionnelles du Québec », a déclaré le ministre.

Dix-neuf nouvelles ententes commerciales et institutionnelles ont été conclues au cours de ce passage au Burkina Faso. Un deuxième bureau d'Expansion Québec en Afrique a également été inauguré dans la capitale, Ouagadougou. « Tout comme celui de Dakar, ce bureau aura le mandat de soutenir les entreprises québécoises désireuses de faire des affaires au Burkina Faso et en Afrique de l'Ouest, en leur offrant un accompagnement commercial personnalisé et des espaces de travail entièrement équipés », a ajouté M. Lisée.

Le ministre Lisée s'est aussi entretenu avec le président Blaise Compaoré. « J'ai abordé avec le président Compaoré les possibilités de mettre de l'avant divers projets de coopération au cours des prochains mois. Dans la formation, entre autres pour les métiers reliés à l'industrie minière, les projets en énergie, particulièrement solaire, les télécommunications, dont l'accès à l'Internet dans les zones plus éloignées, la collaboration entre le Québec et le Burkina Faso est appelée à grandir. Il a aussi été question de la collaboration avec le directeur général des élections pour un appui du Directeur général à la mise en place d'une structure administrative permanente à la commission électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina Faso », a précisé le ministre Lisée.

ANNEXE- Résumé des annonces commerciales et institutionnelles conclues lors du passage de la délégation québécoise au Burkina Faso.

Laboratoires Kariliss inc. (partenariat)

Commercialisation de produits de soin, projet de micro-finance.

Géothentic Inc. (partenariat)

Implantation de services informatisés de gestion de flottes de véhicules.

Effigis Geo Solutions (partenariat)

Protocole d'entente sur la coopération scientifique et technique.

Groupe Xit (partenariat tripartite)

Mise sur pied d'un projet pilote pour une infrastructure de télécommunications.

CEGEP de Trois-Rivières (2 annonces de partenariats)

  • Avec l'Institut international de haute formation technique et professionnelle du Burkina Faso pour la création d'un centre de formation à Ouagadougou.
  • Avec la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina Faso pour le renforcement des capacités de l'Institut supérieur de génie électrique.

Genivar (implantation)

Ouverture d'un bureau à Ouagadougou situé à l'intérieur du bureau d'Expansion Québec.

CMPC Burkina SA (implantation)

Création d'une co-entreprise Québéco-Burkinabé CMPC Burkina SA œuvrant dans le secteur des biens et des services dans le secteur minier.

Windiga Énergie

Projet solaire de 20 MW au Burkina Faso, premier projet dans le cadre du le Mécanisme de développement propre qui permet aux projets verts dans les pays en voie de développement de généré des crédits de réduction d'émission certifiée, équivalente à une tonne de CO2. Ces crédits sont échangés et vendus à des industries dans les pays développés qui ont signé le protocole de Kyoto pour atteindre leurs cibles de réduction des émissions.

Géodem (partenariat)

Mise en place d'un partenariat visant à fournir une formation de pointe dans le secteur de l'évaluation minière ainsi que du transfert technologique dans le secteur de la petite mine en Afrique de l'Ouest.

Fondation Paul Gérin-Lajoie (partenariat)

Avec l'organisme québécois CEFRIO, la création d'un partenariat avec l'école St-Viateur de Ouagadougou pour la recherche et l'innovation dans les organisations, à l'aide des technologies de l'information et de la communication.

CRC Sogema (3 annonces de contrats)

  • Réalisation d'une étude diagnostique du Centre de formation en aquaculture en vue de sa requalification en Centre de formation professionnelle.
  • Préparer la réforme budgétaire du Burkina Faso.
  • Étude de faisabilité, dont l'objectif est d'améliorer le système de gestion des impôts du gouvernement burkinabè.

Expansion Québec (implantation)

Ouverture d'un bureau à jumelé avec ERAI pour aider les entreprises et pour faciliter le développement de leurs affaires au Burkina Faso et en Afrique de l'Ouest.

Cégep du Vieux-Montréal (partenariat)

Entente avec l'Institut supérieur de l'image et du son (ISIS) du Burkina Faso pour développer des modules de formation en cinéma d'animation et créer une nouvelle filière de formation.

Global Consultex (partenariat)

Contribution à l'organisation de la 3ème édition du Salon international des énergies renouvelables (SIERO) de Ouagadougou qui se tiendra du 26 au 30 mars 2014.

Groupe Plano et le Centre canadien d'étude et de coopération internationale (CECI) (partenariat)

Projet visant à renforcer et diversifier la capacité et la qualité de production du beurre de Karité et mise en place d'une unité de production électrique à base d'énergie renouvelable.

Consortium Uniterra (Centre canadien d'étude et de coopération internationale et Entraide universitaire mondiale du Canada) (partenariat)

Partenariat pour renforcer les capacités des membres de l'Association des fournisseurs burkinabé de biens et de services miniers (ASBM).

-30-

Information : 418 649-2400 poste 57090

Retour à la liste