Mission à Washington et à New York -
« Les États-Unis sont un partenaire stratégique dans la relance économique du Québec » - Christine St-Pierre

Washington D.C., le 20 février 2015 - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, entame une mission de cinq jours à Washington D.C. et à New York. Ce déplacement de la ministre aux États-Unis permettra de consolider les relations bilatérales du Québec à la suite des élections de mi-mandat, de promouvoir les priorités économiques du gouvernement du Québec dans ce pays, qui est le premier partenaire commercial du Québec dans le monde, de souligner le 75e anniversaire de la Délégation générale du Québec à New York (DGQNY) et de contribuer aux efforts de diplomatie déployés par le Québec sur le territoire américain.

De passage à Washington D.C., elle aura notamment l'occasion d'intervenir au sein de l'un des cinq plus grands centres d'études et de recherches (think tank) des États-Unis, le Woodrow Wilson International Center for Scholars. « Le Wilson Center est une tribune d'exception. C'est un privilège d'avoir été invitée à rencontrer des chercheurs émérites et des influenceurs qui sont déjà bien au fait des grands enjeux liés à notre relation avec les États-Unis. Le message que nous voulons lancer à nos partenaires américains se veut très clair : le Québec est ouvert aux affaires et entend continuer à jouer un rôle de leader dans plusieurs dossiers stratégiques, particulièrement sur les plans énergétique et environnemental », a affirmé la ministre St-Pierre.

Intérêt de l'Administration Obama envers certains programmes sociaux du Québec

Au cours de sa mission, la ministre aura un entretien avec des représentants du département du Travail des États-Unis, qui, dernièrement, ont contacté le gouvernement du Québec à propos du Régime québécois d'assurance parentale. À cet égard, rappelons que le président Obama, dans son récent discours sur l'État de l'Union, a exprimé sa volonté de lutter contre les inégalités sociales et d'offrir un plus grand nombre de congés payés aux familles de la classe moyenne. Le secrétaire au Travail, M. Tom Perez, a d'ailleurs effectué une mission au Canada en décembre dernier où il a eu l'occasion de visiter un Centre de la petite enfance à Gatineau et d'en apprendre davantage sur les programmes existants au Québec. Lors de sa rencontre au département du Travail, la ministre St-Pierre invitera le Secrétaire au Travail à venir au Québec et lui fournira de l'information complémentaire sur certains programmes sociaux québécois.

Par ailleurs, à Washington, Mme St-Pierre mettra en lumière les grandes orientations du gouvernement du Québec pour les prochaines années, y compris le potentiel économique et technologique du Plan Nord et de la future Stratégie maritime. À l'occasion d'une rencontre avec des représentants de l'Environmental Protection Agency (EPA), elle insistera sur les avantages de la mise en place d'un marché du carbone québécois et de sa liaison récente avec le marché californien. La ministre participera également à des entretiens avec l'ambassadeur du Canada aux États-Unis, M. Gary Doer.

« Depuis le tout début, nous avons investi dans notre relation avec les États-Unis afin qu'elle devienne un pilier solide de notre action internationale. La qualité de cette relation a d'ailleurs toujours été une constante de notre histoire commune. Il est de notre responsabilité d'entretenir et de conserver ce lien unique que nous partageons avec les États-Unis, et mon passage à Washington et à New York se veut un geste concret en ce sens », a déclaré Mme St-Pierre.


Source :

François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319


Retour à la liste