Mission du Québec à Cuba : « Le Québec est bien positionné pour établir des partenariats et saisir les occasions de collaboration avec Cuba »

Québec, le 5 novembre 2015 – Au terme de la première visite officielle à Cuba de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Mme Christine St-Pierre est en mesure de confirmer l’intérêt des Cubains pour de nombreux domaines d’expertise québécois dont ceux de la science, de la recherche, de l’innovation, du tourisme et des entreprises coopératives.

« L’intérêt des autorités cubaines est évident pour de nombreux domaines dans lesquels le Québec est un chef de file. Alors que l’économie de Cuba est en mutation, j’ai la certitude que nous avons intérêt à développer la relation Québec-Cuba. Les relations diplomatiques ininterrompues depuis 70 ans entre le Canada et Cuba nous permettent d’être positionnés avantageusement pour développer nos partenariats avec ce pays », a affirmé la ministre St-Pierre.

D’ailleurs, l’accueil réservé lors de cette visite a été chaleureux et prometteur. La ministre St-Pierre a échangé avec la ministre de la Science, de la Technologie et de l’Environnement, Elba Rosa Pérez Montoya, et le ministre du Tourisme, Manuel Marrero Cruz. Madame St-Pierre a également rencontré le vice-ministre des Relations extérieures, Rogelio Sierra Díaz, ainsi que la vice-ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement, Ileana Nuñez Mordoche.

« Un des objectifs du Québec, dans son action internationale, est de contribuer à intensifier la capacité d’innovation du Québec. Les avenues d’échanges avec Cuba sont prometteuses dans plusieurs secteurs prioritaires de notre économie dont le bioalimentaire, les biotechnologies, les technologies de l’information et les énergies renouvelables », a ajouté la ministre St-Pierre.

Preuve tangible du potentiel à développer une relation diplomatique avec le Québec, une première entente a été conclue entre les Fonds de recherche du Québec et le Centre de neurosciences de La Havane en vue d’instaurer une collaboration entre les chercheurs cubains et québécois.

D’un point de vue commercial, en plus de multiplier les rencontres avec les entrepreneurs québécois présents à la Foire internationale de La Havane, la ministre a eu l’occasion d’échanger avec Yanet Vázquez Valdés, directrice adjointe de la Zone spéciale de développement de Mariel (ZEDM), un projet destiné à soutenir le développement durable de Cuba.

Située à 50 km de La Havane, la ZEDM s’étend sur 42 km carrés et comprend un port destiné à devenir l’un des plus importants des Caraïbes. La ZEDM est le plus grand projet d'infrastructure mis de l’avant jusqu’à présent à Cuba, celui-ci vise à attirer les investissements directs étrangers et à favoriser l’innovation technologique ainsi que les exportations.

« Je reviens de cette mission avec le sentiment que le Québec a tout intérêt à faire partie des partenaires qui contribueront au développement socioéconomique de Cuba », a conclu Christine St-Pierre.

Source :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319



Retour à la liste