Fermer le menu

Le gouvernement du Québec aidera les organismes de coopération internationale à faire face aux contextes d'insécurité

Québec, le 29 janvier 2016 - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a annoncé aujourd'hui que son ministère appuierait financièrement un projet de formation permettant aux organismes de coopération internationale québécois de s'adapter aux enjeux de sécurité dans le cadre de leurs actions à l'étranger.

« Les menaces de sécurité pour les acteurs de la coopération internationale ont particulièrement augmenté et se sont diversifiées au cours des dernières années, et ce même dans les pays considérés jusqu'à aujourd'hui plus stables comme le Mali ou le Burkina Faso. Il est primordial que nos organismes puissent disposer d'outils efficaces pour réagir aux crises et assurer la sécurité des coopérants et des travailleurs humanitaires », a déclaré la ministre.

À cette fin, une subvention totalisant 25 000 $ sera accordée pour un projet de formation intitulé « Gestion des risques et de la sécurité dans les nouveaux contextes d'insécurité » offert par l'Observatoire canadien sur les crises et l'aide humanitaire (OCCAH). Cet appui servira également à favoriser la participation de l'ensemble des organismes membres de l'Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) à la formation.

Cette formation vise à outiller les organismes de coopération internationale qui doivent intégrer les notions de gestion du risque dans la gouvernance, la conception et la mise en œuvre des projets ainsi que dans la gestion du personnel dans les contextes d'insécurité.

« Les organismes québécois de coopération internationale disposent déjà d'une expertise reconnue et d'une riche expérience de travail dans les pays en développement. Malgré cela, notre gouvernement veut soutenir le renforcement des capacités des organismes pour s'adapter aux nouvelles menaces auxquelles leurs coopérants et leur personnel sont confrontés sur le terrain», a ajouté la ministre.

Rappelons que les organismes de coopération internationale québécois recevant du financement du ministère des Relations internationales et de la Francophonie doivent répondre à des standards élevés en matière de capacités financières, humaines, matérielles, d'encadrement, d'expérience et de santé-sécurité.

Pour en savoir plus sur les activités du Ministère, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Source :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319

Information :
Julianne Bossé
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2400, poste 57056



Retour à la liste