Le Québec confirme le versement de sa contribution de 6 M$ au Fonds pour les pays les moins avancés afin de lutter contre les changements climatiques

Washington D.C., le 22 juin 2016 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, confirme le versement de la contribution de 6 M$ du Québec au Fonds pour les pays les moins avancés, administré par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), annoncée par le premier ministre Philippe Couillard lors de la Conférence de Paris sur les changements climatiques en décembre dernier. Cette contribution provient du Fonds vert dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec. La ministre St-Pierre a officialisé la nouvelle aujourd’hui lors d’un entretien avec des représentants du FEM à Washington D.C., dans le contexte de sa mission dans le Nord-Est des États-Unis.

« Une nouvelle étape débute aujourd’hui pour notre diplomatie climatique internationale. Avec cette contribution en matière de financement climatique, le Québec devient le tout premier État fédéré à soutenir le Fond pour l’environnement mondial sur la scène internationale. Nous pouvons être fiers de notre participation, qui permettra de financer des programmes au sein de 48 pays, dont près de la moitié sont membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, et qui figurent parmi les plus vulnérables face aux impacts des changements climatiques », a déclaré la ministre St-Pierre.

De passage à Washington D.C. pour promouvoir les priorités économiques du Québec et consolider des liens avec des partenaires politiques, la ministre a rencontré le directeur des Politiques, partenariats et opérations, Elwyn Grainger-Jones, et le directeur des Programmes, Gustavo Fonseca, du FEM afin d’officialiser le versement de la contribution québécoise. Ils ont notamment échangé sur l’importance d’un financement multilatéral, particulièrement en matière d’adaptation aux conséquences des changements climatiques dans les pays les plus vulnérables.

Au cours de sa journée d’activités à Washington D.C., la ministre St-Pierre a également eu l’occasion de s’entretenir avec le nouvel ambassadeur du Canada à Washington D.C., David MacNaughton, ainsi que le sous-secrétaire adjoint pour les affaires canadiennes du Département d’État, Kenneth H. Merten.

Direction New York

La ministre complètera sa mission demain à New York, où elle rencontrera notamment le représentant permanent du Canada auprès des Nations Unies, l’ambassadeur Marc-André Blanchard, et la commissaire à l’immigration au bureau du maire de la ville de New York, Nisha Agarwal.

Cette mission aura été l’occasion d’établir des dialogues profitables avec de nouveaux interlocuteurs d’importance pour le Québec, de mettre en lumière le potentiel québécois auprès d’investisseurs américains et de soutenir les intérêts du Québec aux États-Unis. La ministre St-Pierre a de plus tenu à rendre hommage aux victimes de l’attentat commis à Orlando, en Floride, en déposant des fleurs dans un endroit symbolique tant à Philadelphie qu’à Washington D.C. et à New York. Elle a également profité de sa mission pour souligner la Fête nationale et marquer la clôture des activités entourant le 75e anniversaire de la Délégation générale du Québec à New York avec certains partenaires de longue date du Québec aux États-Unis, rappelant ainsi la longue et fructueuse histoire qui nous unit en termes politiques, culturels et économiques.


Pour en savoir plus sur les activités du Ministère, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Source :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319

Information :
Isabel Charron
Conseillère en affaires internationales
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 455-3307

Retour à la liste