Le Gouvernement du Québec déplore l’échec des négociations pour l’approbation de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne

Québec, le 21 octobre 2016 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Dominique Anglade, déplorent l’échec des négociations à Bruxelles pour l’approbation de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne.

« Au cours des derniers jours, le Gouvernement du Québec, par l’entremise notamment du négociateur en chef Pierre Marc Johnson et de la Délégation générale du Québec à Bruxelles, a multiplié les efforts, en concertation avec le Canada, pour trouver un terrain d’entente. C’est avec une vive déception que nous avons appris que le gouvernement et le parlement de la Wallonie maintenaient leur position et donc provoquaient l’échec des négociations. Nous tenons par ailleurs à saluer tout le travail qu’a effectué au cours des derniers jours, la ministre fédérale du Commerce international, Chrystia Freeland, et lui assurons tout notre soutien. Nous faisons une fois de plus appel au leadership politique des dirigeants européens et belges pour soumettre des propositions constructives et mener à terme la conclusion de la signature de l’accord », a déclaré la ministre St-Pierre.

« L’Accord économique et commercial global représente un marché de 500 millions de consommateurs. C’est une occasion d’affaires importante pour le Québec qui deviendrait la plaque-tournante du commerce entre l’Europe et les États-Unis. Cet accord présente des avantages majeurs pour nos entreprises telle que l’élimination des droits de douane et l’ouverture des marchés publics. Nous suivrons attentivement les prochaines étapes des négociations et nous souhaitons qu’une issue puisse être trouvée à cette impasse », a ajouté la ministre Anglade.

Soulignons que cette nouvelle est survenue tout juste avant la tenue d’un déjeuner-conférence intitulé L’Accord Canada-UE : Un nouvel élan pour le Québec, organisé par le Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM). La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, le négociateur en chef du Québec pour l’AECG, Pierre Marc Johnson, l’ambassadeur de l'Union européenne au Canada, Marie-Anne Coninsx, le président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Stéphane Forget, et le président de Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Éric Tétrault, ont participé à ce panel qui s’est déroulé devant plus de 200 personnes.

Pour en savoir plus sur les activités du Ministère et de ses 28 représentations dans 15 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Sources :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319

Jolyane Pronovost
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
Téléphone : 418 691-5650

Information :
Claudine Bertrand
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Tél. : 418-649-2400, poste 57211


Retour à la liste