Coopération Québec-Maharashtra

La ministre Christine St-Pierre dévoile les cinq projets qui contribueront au développement des relations Québec-Maharashtra (Inde)

Québec, le 7 novembre 2016 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a dévoilé aujourd’hui les cinq projets retenus dans le cadre du 4e appel à projets de la coopération Québec-Maharashtra (Inde). Le lancement de ce mécanisme de coopération en territoire indien vise à accroître les partenariats dans des domaines aussi variés que la recherche et l’innovation, l’environnement, la culture, la santé et la collaboration entre établissements d’enseignement.

« Le Gouvernement du Québec fait du développement de partenariats internationaux l’une de ses grandes priorités, car ceux-ci permettent de mettre en valeur le dynamisme et la capacité d’innovation de la société québécoise. Le soutien accordé aux projets bilatéraux permet aussi d’établir des liens durables entre le Québec et le Maharashtra, de faire rayonner l’expertise québécoise et d’encourager la mobilité internationale des Québécois en sol indien», a indiqué la ministre St-Pierre.

L'appui du ministère des Relations internationales et de la Francophonie a été fixé à un montant de 34 500 $ par année, pour un soutien maximal de 69 000 $ pour la période 2016-2018. La liste des projets est jointe en annexe ci-dessous.

Coopération Québec-Maharashtra (Inde)

Les relations avec l’État du Maharashtra, le plus industrialisé de l’Inde et le deuxième plus populeux, sont prioritaires pour le Québec. La collaboration bilatérale existante est un important véhicule de rapprochement entre les sociétés québécoise et marathe. C’est d’ailleurs dans sa capitale, Mumbai, que le Québec a établi son bureau en sol indien, dès 2008.

Pour en savoir plus sur la Coopération Québec-Maharashtra.

Annexe

Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Développement de nouvelles formulations d'enzymes-biochars immobilisés pour le traitement des eaux usées chargées en contaminants émergents.

Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Développement d’une source X compacte pour l’imagerie spatio-temporelle de la matière.

Université du Québec à Montréal (UQAM) – Centre d’études et de Recherche sur l’Inde et l’Asie du Sud

Collaboration scientifique entre le CERIAS et la SNDT's Women University (Mumbai).

Université du Québec à Montréal (UQAM) – Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord

L’imaginaire de l’hiver, du Nord et du froid: le Québec au Maharashtra.

Université de Montréal (UdeM)

Étude des Skyrmions et leur stabilité dans le modèle de Skyrme avec masse.


Pour en savoir plus sur les activités du Ministère et de ses 28 représentations dans 15 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Sources :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2319

Information :
Pascal Ouellet
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
418-649-2400, poste 57101


Retour à la liste