La ministre Christine St-Pierre porte un message d’ouverture auprès des décideurs francophones sur la protection des droits des personnes LGBT

Antananarivo, Madagascar, le 25 novembre 2016 – Pour une première fois au sein de la Conférence ministérielle de la Francophonie, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a abordé la question des droits des personnes LGBT lors de son intervention, le 24 novembre, dans le cadre de la 32e session de cette conférence qui se tenait à Madagascar.

Rappelant l’importance pour les États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie d’inscrire des mesures de prévention dans leurs actions afin de renforcer l’accès de tous les jeunes à une éducation de qualité dans l’espace francophone, la ministre a tenu à soulever particulièrement la question de la discrimination basée sur la différence.

« Au même titre qu’il fallait inscrire l’égalité femmes-hommes au cœur des stratégies économique et jeunesse, il convient d’agir en matière de prévention de la discrimination, des violences et des discours haineux basés sur l’identité et l’expression de genre dans l’espace francophone. Le Québec entend travailler avec force à la protection des droits LGBT », a déclaré la ministre.

En ce sens, la ministre a annoncé que le ministère des Relations internationales et de la Francophonie participerait à différentes initiatives en 2017 visant à mobiliser les acteurs qui œuvrent à la protection des droits des personnes LGBT dans l’espace francophone.

Le Québec à l’avant-garde

La déclaration de la ministre s’inscrit dans le cadre de l’ensemble des actions qui placent le Gouvernement du Québec à l’avant-garde en cette matière. Engagé depuis de nombreuses années dans la lutte contre l’homophobie et la transphobie, le Québec détient une expertise pouvant être partagée dans l’espace francophone. La Politique québécoise de lutte contre l’homophobie, adoptée en 2009 et pilotée par la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, est un exemple de ces initiatives porteuses.

« La pleine participation à la vie sociale et économique et le respect des droits de chacun sont l’une des pierres d’assise de notre développement et de notre prospérité. Le Gouvernement du Québec continue de mettre en place des mesures concrètes pour que la diversité sexuelle soit enfin pleinement reconnue, comprise et admise. Je suis fière des actions entreprises par notre gouvernement, qui s’articulent autour de quatre grandes orientations, soit reconnaître les réalités des personnes de minorités sexuelles, favoriser le respect de leurs droits, favoriser leur mieux-être et assurer une action concertée », a indiqué la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

Une orientation déjà engagée

Soulignons que le ministère des Relations internationales et de la Francophonie soutient, par l’intermédiaire de ses programmes de solidarité internationale, des projets visant à promouvoir les droits de la personne, dont les minorités sexuelles. Le Ministère a notamment appuyé financièrement trois projets dans les trois dernières années visant les droits des personnes LGBT menés à Cuba et à Haïti, totalisant un soutien de 345 000 $.

Finalement, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec était représenté, en mai dernier, à une réunion ministérielle internationale organisée par l’UNESCO sous le thème « Réponses du secteur de l’Éducation à la violence basée sur l’orientation sexuelle et l’identité/expression de genre ». La sous-ministre de ce ministère y a d’ailleurs pris la parole.



Pour en savoir plus sur les activités du Ministère et de ses 28 représentations dans 15 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Source :
François Caouette
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2319

Isabelle Marier St-Onge
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie
418 643-4210

Information :
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2400, poste 57865


Retour à la liste