Mission de la ministre St-Pierre : un nouveau souffle à la relation économique entre le Québec et le Mexique et une nouvelle représentation au Jalisco

Mexico (Mexique), le 1er juin 2017 – La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, confirme que la position du Gouvernement du Québec face à la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) a reçu un accueil très favorable de la part de ses vis-à-vis mexicains.

Rencontre entre la ministre Christine St-Pierre et le secrétaire de l’Économie des États-Unis du Mexique, Ildefonso Guajardo Villarreal.

La ministre conclut aujourd’hui une mission de trois jours au Mexique qui lui a permis de s’entretenir avec des interlocuteurs stratégiques et de rappeler la volonté du Québec de moderniser cet accord pour qu’il réponde aux nouvelles réalités économiques et qu’il assure la compétitivité du bloc nord-américain à long terme. Le Québec entend également travailler à conserver ses acquis pour soutenir sa culture et les industries culturelles.

Par ailleurs, la ministre St-Pierre a poursuivi les démarches entamées en vue de l’ouverture d’une nouvelle représentation du Québec dans l’État du Jalisco, un des États mexicains prioritaires du Québec dans son action sur ce territoire. Cette nouvelle représentation aura une vocation principalement économique, dans une région reconnue comme la Silicon Valley du pays. L’État du Jalisco détient en effet un secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) fort développé, et des arrimages fructueux pourraient se dessiner avec les entreprises québécoises de ce domaine. Un accord de coopération entre les gouvernements du Québec et du Jalisco est d’ailleurs en vigueur depuis 2009 pour stimuler les échanges en matière d’éducation, de culture, d’économie et de tourisme.

Citation :

« Le Québec doit être aux bons endroits aux bons moments sur la scène internationale, et c’est dans cet objectif que nous avons choisi l’État du Jalisco pour l’établissement d’une future représentation. La zone métropolitaine de Guadalajara, la capitale de l’État, se situe en cinquième position des meilleures villes du futur : nous avons fait un choix réfléchi et stratégique pour ouvrir la voie aux entreprises québécoises qui souhaitent exporter leur savoir-faire et leur expertise au Mexique. Le Mexique est un partenaire de longue date du Québec et nous souhaitons nous donner les bons outils pour consolider et approfondir encore davantage nos relations. »

Christine St‑Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Faits saillants :

  • La mission de la ministre St-Pierre au Mexique a permis la tenue de plusieurs entretiens avec des interlocuteurs de premier plan, dont :
    • le maire de la ville de Guadalajara, Enrique Alfaro Ramírez;
    • le secrétaire du Développement économique de l’État de Jalisco, José Palacios Jiménez;
    • le gouverneur de l’État de Jalisco, Jorge Aristóteles Sandoval Díaz, et le secrétaire de l’Innovation, de la Science et de la Technologie de l’État de Jalisco, Jaime Reyes Robles;
    • la secrétaire de la Culture, Myriam Vachez Plagnol, et le directeur général du Festival culturel de Mayo, Sergio Alejandro Matos;
    • le secrétaire de l’Économie des États-Unis du Mexique, Ildefonso Guajardo Villarreal;
    • le président de la Cámara de Comercio del Canadá en México (CanCham), Armando Ortega;
    • le chef de gouvernement de la ville de Mexico, Miguel Ángel Mancera;
    • le sous-secrétaire en charge du Commerce extérieur du Mexique, Juan Carlos Baker Pineda ;
    • l’ancien ambassadeur du Mexique au Canada et actuel directeur général de l’Agence mexicaine de coopération internationale (AMEXCID), son Excellence Agustín García-López Loaeza ;
    • l’ancien ambassadeur du Mexique en Colombie et au Venezuela et actuel chef de l’Unité pour la promotion du commerce mondial de ProMéxico, son Excellence Jesús Mario Chacón Carrillo.
  • Cette mission s’inscrit également dans le cadre du 50e anniversaire de la création du ministère des Relations internationales et de la Francophonie en 1967 et du lancement d’une nouvelle politique internationale, le 11 avril 2017.
    • La ministre a remis une médaille du 50e anniversaire du Ministère au directeur général du Festival culturel de Mayo, Sergio Alejandro Matos, un ami proche du Québec qui a considérablement contribué au développement et à la consolidation des relations culturelles entre le Québec et le Jalisco.
    • En 2012, le Québec a été, à l’initiative de M. Matos, invité d’honneur du Festival culturel de Mayo, avec une participation de plus de 200 artistes québécois. L’activité s’est avérée un franc succès pour le développement de marché, la visibilité culturelle et le positionnement stratégique du Québec au Mexique.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 26 représentations dans 14 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : http://bit.ly/1lSqqTn



Source :
Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2319

Information :
Isabel Charron
Conseillère en communication
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
418 649-2400, poste 57819


Retour à la liste