Pour un mouvement de l’agriculture urbain à Biyem-Assi, au Cameroun

Pour un mouvement de l’agriculture urbain à Biyem-Assi, au Cameroun

 

 

Pays : Cameroun

Volet : Public cible

Secteur :
Agriculture / Foresterie

Organisme responsable du projet :
Alternatives
3720, avenue du Parc, bureau 300
Montréal (Québec) H2X 2J1
Téléphone : 514 982-6606, poste 2294
Personne-ressource : Marcela Escribano, chargée du programme Québec sans frontières
Courriel : marcela@alternatives.ca
Site Web : www.alternatives.ca

Partenaire du sud :
Protège QV

Association de droit camerounais créée en 1995, Protège QV appuie des initiatives individuelles et collectives visant la protection de l’environnement et l’amélioration de la qualité de la vie de la population camerounaise. Protège QV vise à : (1) promouvoir la participation active des différents acteurs du développement à l’amélioration de leur milieu de vie, notamment dans les quartiers urbains plus défavorisés de Yaoundé, (2) favoriser le développement rural et 3) promouvoir la recherche de solutions technologiques en réponse aux problèmes locaux liées aux ressources naturelles.


Site Web: www.protegeqv.org

Partenaire québécois : Laboratoire Agriculture urbaine (Lab/AU), CRAPAUD et Éco Gaïa

Région, ville ou village :
Communauté de Biyem-Assi, Yaoundé

Objectifs du stage :
Objectif général :

  • Améliorer les conditions de vie des habitants de Biyem-Assi, quartier populaire de Yaoundé.

    Objectif spécifique :
  • Renforcer la participation des citoyens, notamment des jeunes et des femmes, de la communauté de Biyem-Assi dans des projets d’agriculture urbaine.

  •  

    Activités durant le séjour :

  • Aménagement des jardins urbains existants et développement de nouvelles cultures.
  • Expérimentation de nouvelles techniques et pratiques.
  • Développement de nouveaux jardins familiaux et de nouveaux jardins scolaires.
  • Appui à un programme d’éducation et de sensibilisation destiné à la communauté (émission radiophonique sur l’agriculture urbaine, kiosque d’information, club AU, etc.).
  • Formation auprès de la communauté et des volontaires de Protège QV sur les techniques d’agriculture urbaine et les systèmes alimentaires urbains.
  • Formation auprès des femmes des regroupements de quartier sur les activités génératrices de revenus.


    Nombre de participants :
    7 stagiaires et 1 accompagnateur-trice

    Dates de séjour :
    Du 1er juin au 14 août 2017

    Formation pré-départ :
    Du 1er novembre 2016 au 30 novembre 2017

    Conditions d'admissibilité :
    Ce stage cible des jeunes qui ont suivi une formation collégiale, universitaire ou technique en agriculture urbaine, en agronomie, en horticulture en études urbaines ou dans tout autre domaine connexe, ou qui possèdent une expérience pertinente. L’expérience dans les activités génératrices de revenus sera également un atout.


    Date limite pour s'inscrire :
    2016-10-09

    Volet réciprocité : Deux stagiaires camerounais-es séjourneront au Québec en 2017.