Appui à la lutte contre la malnutrition infantile à Yako au Burkina Faso (PALMI)

Appui à la lutte contre la malnutrition infantile à Yako au Burkina Faso (PALMI)

 

 

Pays : Burkina Faso

Volet : Public cible

Secteur :
Santé

Organisme responsable du projet :
Fondation Paul Gérin-Lajoie
465, rue Saint-Jean, bureau 900
Montréal (Québec) H2Y 2R6
Téléphone : 514 288-3888
Personne-ressource : Florence Massicotte-Banville,
Chargée de projets internationaux
Courriel : qsf@fondationpgl.ca
Site Web : www.fondationpgl.ca

Partenaire du sud :
Association Solidarité et entraide mutuelle au Sahel (SEMUS)

La SEMUS a comme mission de combattre la misère et la pauvreté sous toutes ses formes. Ses principales valeurs sont le respect de la dignité et la solidarité envers les personnes démunies et/ou marginalisées. La SEMUS a pour objectif global la recherche du bien-être et l’épanouissement des populations aux plans socio-économique et culturel, en mettant un accent particulier sur la solidarité autour des individus qui sont le plus dans la souffrance et le besoin.



Partenaire québécois : Département de nutrition de l’Université de Montréal et son équipe TRANSNUT (centre collaborateur de l’OMS)

Région, ville ou village :
Yako, province du Passoré

Objectifs du stage :
Réduction de la malnutrition infantile dans la commune de Yako au Burkina Faso.

 

Activités durant le séjour :

  • Réaliser un diagnostic des stratégies et pratiques de lutte contre la malnutrition infantile au sein de la SEMUS et de quatre de ses associations partenaires.
  • Élaborer un plan de renforcement de la SEMUS et de quatre de ses associations partenaires en matière de lutte contre la malnutrition infantile.
  • Valider, actualiser et développer des outils de formation, d'animation et de sensibilisation à la malnutrition infantile.
  • Former 25 animateurs-trices de la SEMUS et de quatre de ses associations partenaires en animation et sensibilisation à la lutte contre la malnutrition infantile.
  • Animer 60 causeries éducatives sur la malnutrition infantile et les bonnes pratiques nutritionnelles auprès des femmes enceintes et des mères d'enfants de 0 à 24 mois.
  • Organiser huit projections de films sur la malnutrition infantile et les bonnes pratiques nutritionnelles.
  • Réaliser huit séances de démonstration culinaire de bouillie enrichie auprès des femmes enceintes et des mères des villages de la région.
  • Réaliser des séances de dépistage de la malnutrition infantile dans les villages de la région.
  • Référer et suivre les enfants dépistés atteints de malnutrition infantile auprès des services de santé.


    Nombre de participants :
    7 stagiaires et 1 accompagnateur-trice

    Dates de séjour :
    Du 5 juin au 18 août 2017

    Formation pré-départ :
    D'octobre 2016 à avril 2017

    Conditions d'admissibilité :
    Une priorité sera accordée aux étudiants-es de troisième année du baccalauréat en nutrition de l'Université de Montréal. Toutes autres candidatures révélant une expérience académique et/ou professionnelle dans le domaine de la nutrition seront considérées.


    Date limite pour s'inscrire :
    2016-09-30

    Volet réciprocité : Un-e stagiaire burkinabé-e séjournera au Québec en 2017.