Une autre vie est possible et nécessaire pour les femmes minières du Nicaragua

Une autre vie est possible et nécessaire pour les femmes minières du Nicaragua

 

 

Pays : Nicaragua

Volet : Universel

Secteur :
Gouvernance et société civile

Organisme responsable du projet :
Alternatives
3720, avenue du Parc, bureau 300
Montréal (Québec) H2X 2J1
Téléphone : 514 982-6606, poste 2294
Personne-ressource : Marcela Escribano, chargée du programme Québec sans frontières
Courriel : marcela@alternatives.ca
Site Web : www.alternatives.ca

Partenaire du sud :
Central Sandinista de Trabajadores du Nicaragua (CST)

Mission du partenaire du Sud : Défendre et représenter des travailleurs et travailleuses syndiqués. La CST représente principalement des travailleurs du secteur des maquiladoras, de la fonction publique, du commerce, de la construction, de la santé, de l'éducation et du secteur minier. La centrale syndicale a comme mandat de négocier les conventions collectives, de représenter les travailleurs et travailleuses devant les autorités, ainsi que de former et de mobiliser ses membres.



Partenaire québécois : CSN et CDHAL

Région, ville ou village :
Bonanza

Objectifs du projet :
Amélioration des conditions de vie des femmes travailleuses du secteur minier coopératif et industriel de la région de Bonanza au Nicaragua

 

Activités durant le séjour :

  • Constituer un comité de femmes qui agiront à titre de formatrices en matière de communication et soutiendront la mobilisation des autres femmes du secteur minier de Bonanza.
  • Former de formatrices sur les techniques de plaidoyer au moyen de l'audiovisuel et de la photographie.
  • Mobiliser et former environ 70 femmes travailleuses du secteur coopératif et industriel sur les techniques de base du plaidoyer afin qu'elles contribuent aux activités d'éducation.
  • Acheter de l'équipement et du matériel pour la réalisation des activités de communication.
  • Produire une vidéo-plaidoyer, des émissions radiophoniques et expositions photographiques pour accroître le plaidoyer en vue d'améliorer la situation des femmes qui oeuvrent dans le secteur extractif de Bonanza.


    Nombre de participants :
    8 participants-es et 1 responsable d'équipe

    Dates de séjour :
    Du 1er juin au 15 août 2018

    Formation pré-départ :
    Du 2 novembre 2017 au 30 novembre 2018

    Date limite pour s'inscrire :
    2017-10-30

    Volet réciprocité : Un-e participant-e nicaraguayen-ne séjournera au Québec en 2018.

  •