Logo du gouvernement du Québec. Bouton pour ouvrir ou fermer la recherche.

Accueil / Emploi / Travailler hors du Québec / Stages en organisations internationales gouvernementales

N0 2020-011

Stage au sein de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

Domaine : Migrations et développement
Dates du stage : Du 18 janvier au 16 juillet 2021
Allocation financière accordée : 13 000,00 $ CA
Lieu : Paris, France
Date limite d'inscription : 15 novembre 2020

COVID-19

Dans le contexte de la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19), les modalités de réalisation du stage (présentiel et/ou télétravail) seront ajustées de manière à assurer aux jeunes professionnel(le)s un milieu de travail sain et sécuritaire qui respecte les mesures sanitaires en vigueur. Les dates de début de stage pourront aussi être sujettes à changement en fonction de l’évolution de la situation. La santé et la sécurité des jeunes participants à notre programme sont notre priorité.

Mandat de l’organisation

​L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est un forum économique mondial qui œuvre, aux côtés de ses 37 pays membres et de plus d’une centaine d’économies émergentes et en développement, à l’élaboration de politiques meilleures pour une vie meilleure. Sa mission consiste à promouvoir des politiques de nature à améliorer le bien-être économique et social des populations partout dans le monde. L’Organisation est une enceinte unique en son genre où les gouvernements unissent leurs efforts et confrontent leur expérience quant aux facteurs qui déterminent les évolutions économiques, sociales et environnementales afin d’apporter des solutions à des problèmes communs.

Le Centre de développement de l'OCDE (DEV) est un forum indépendant de partage des connaissances et de dialogue permettant aux pays membres de l'OCDE et aux économies en développement de collaborer sur un pied d’égalité. Il compte 56 membres – 27 pays membres de l’OCDE et 29 pays non membres. DEV conduit des analyses de problèmes structurels susceptibles d’avoir un impact sur le développement mondial. Grâce à une approche pluridisciplinaire, il s’intéresse également aux enjeux spécifiques des pays émergents et en développement afin d’aider les gouvernements à formuler des politiques économiques novatrices.

Description des tâches et des responsabilités de la ou du stagiaire

​Au sein de l’unité Migrations et compétences du Centre de développement (DEV) de l’OCDE, la personne stagiaire travaillera sous la supervision de l’économiste chargé de l’unité Migration et compétences. Elle participera activement aux activités de l’équipe et accomplira les tâches suivantes :

Analyse du lien entre migrations et développement :

  • Contribuer à l'analyse des données, de la littérature pertinente, des médias, des politiques publiques et de la gouvernance mondiale reliant et influençant les migrations et le développement.
  • Sur la base de travaux d’analyse, contribuer à la formulation de recommandations de politiques liant migrations et développement, adaptées aux pays, régions et globalement.

Rédaction :

  • Participer à la rédaction de documents et de rapports, par exemple en lien avec les domaines suivants :
    • La migration et les jeunes;
    • L’avenir du travail dans les pays en développement;
    • La migration dans les stratégies de développement;
    • L’inclusion sociale des immigrés dans les pays en développement;
    • Les donnes sur les migrations dans le contexte des pays en développement.
  • Participer à la préparation de notes d’information, de présentations et de discours.

Liaison, représentation et communication :

  • Aider à la liaison avec les autres unités et divisions DEV ainsi que d’autres directions de l’OCDE concernées afin de garantir la coordination entre les différents domaines de travail.
  • Répondre aux demandes internes et externes d’information sur les politiques migratoires globales et des pays.
  • Participer et contribuer à la préparation, le cas échéant, de réunions, de conférences et de réunions d’information telles que le Dialogue politique sur les migrations et le développement.

Compétences et expériences requises

  • ​Être en voie de terminer des études de maîtrise ou de doctorat dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : migrations, développement socioéconomique, marché du travail, relations internationales, gouvernance mondiale, sciences politiques ou tout autre domaine connexe l’Université d’attache de la personne choisie devra signer une entente avec l’OCDE concernant l’affectation de six mois. Au préalable, l’étudiant ou l’étudiante devra avoir fourni la preuve de son inscription ainsi que d’une assurance pour l’année universitaire couvrant toute la période de stage.
  • Posséder une excellente maîtrise de la langue française (lue, parlée et écrite).
  • Posséder une excellente maîtrise de la langue anglaise (lue, parlée et écrite). L’ensemble de ces habiletés fera l’objet d’une évaluation lors des entrevues de présélection.
  • Démontrer une bonne connaissance du travail de l’OCDE et avoir un intérêt marqué pour les migrations, le développement et les relations internationales.
  • Détenir une expérience pertinente, professionnelle ou scolaire dans le domaine des migrations et du développement sera considéré comme un atout.
  • Avoir des expériences démontrant de bonnes aptitudes en communication et pour le travail en équipe.
  • Démontrer de bonnes capacités de travail et d’analyse en milieu multiculturel, multisectoriel et multidisciplinaire.
  • Posséder une expérience minimale de travail ou de stage.
  • Détenir des connaissances informatiques élevées (Word, PowerPoint, Excel, Outlook).
  • Détenir des connaissances informatiques sur la gestion de données (Stata, R, NVivo, SPSS, SAS) sera considéré comme un atout.

Admissibilité

Avant de postuler, assurez-vous de répondre à toutes les exigences suivantes :

  • être en voie de terminer des études de 2e cycle ou être inscrit ou inscrite au 3e cycle ou avoir obtenu un diplôme de maîtrise ou de doctorat dans les deux ans précédant le début du stage ou être inscrit ou inscrite à l’École du Barreau du Québec ou à tout ordre professionnel exigeant un stage pour l’obtention du droit d’exercice de la profession;
  • avoir au moins 18 ans et au plus 35 ans à la date de début du stage;
  • détenir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent du Canada;
  • habiter au Québec;
  • être résident ou résidente du Québec au sens de la Loi et du Règlement sur l’assurance maladie et de la Loi et du Règlement sur l’impôt du Québec depuis au moins un an;
  • posséder une excellente capacité de rédaction en français et en anglais;
  • posséder les compétences et les expériences requises figurant dans l’offre de stage ci-dessus.

Note : puisque la participation au Programme de stages en organisations internationales gouvernementales est unique et non renouvelable, les personnes ayant déjà effectué un stage dans le cadre de ce programme ne pourront soumettre de nouveau leur candidature.

Pour toute question relative au stage

Direction des organisations et des forums internationaux
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Tél .: 418 649-2400, poste 56320
Courriel : stages.oig@mri.gouv.qc.ca