Priorités internationales

De par sa loi constitutive, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) veille à la coordination de l’action du Gouvernement du Québec à l’étranger. C’est pourquoi, de concert avec les ministères et organismes concernés, il a la responsabilité de promouvoir notamment les grandes priorités gouvernementales que sont la lutte contre les changements climatiques, la Stratégie maritime, le Plan Nord, de même que l’identité et la culture québécoises. Pour ce faire, par l’entremise de son réseau de représentations réparti aux quatre coins du monde, le MRIF déploie les ressources nécessaires à l’atteinte des objectifs de ces priorités.

Plan Nord

Le Plan Nord traduit l’ambition du Gouvernement du Québec de déployer l’un des plus importants projets de développement durable au monde.

Plan Nord

Soucieux de conjuguer les volets économique, social et environnemental, le Plan Nord promet des occasions d’affaires incontournables dans le domaine minier, en plus de permettre le développement et le mieux-être des communautés locales, dont les Premières Nations et les Inuits. Le territoire du Plan Nord, situé au nord du 49e parallèle, couvre près de 1,2 million de kilomètres carrés.

Pour plus d’informations, consultez le site Web du Plan Nord.

Stratégie maritime

Le plus majestueux de nos cours d’eau, le fleuve Saint-Laurent, offre des occasions uniques de développement dans toutes les régions du Québec.

La Stratégie maritime, lancée en juin 2015, prévoit des investissements dans les infrastructures maritimes et des aménagements au service des entreprises afin de positionner le Québec comme joueur mondial dans le domaine du transport maritime et des services qui y sont liés. Elle permettra aux entreprises de s’intégrer à un processus logistique performant par le développement du transport intermodal et l’accès privilégié aux marchés nord-américains. Le gouvernement souhaite également favoriser le développement des connaissances dans le domaine maritime et encourager les collaborations internationales. Enfin, le Québec deviendra une destination de choix pour les croisières internationales avec la modernisation des infrastructures d’accueil à Québec et à Montréal.

Pour plus d’informations, consultez le site Web de la Stratégie maritime.

Lutte contre les changements climatiques

La lutte contre les changements climatiques constitue une priorité de l’action du Gouvernement du Québec sur la scène internationale. Que ce soit par le biais de la promotion de la tarification du carbone, de la consolidation de partenariats ou du partage de l’expertise et des meilleures pratiques, le Québec participe aux efforts internationaux nécessaires afin de faire face aux impacts de ce phénomène qui représente une importante menace à notre santé, notre environnement et notre économie.

Électrification des transports

Le 9 octobre 2015, le Gouvernement du Québec a dévoilé le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020. Une stratégie internationale dans le domaine est en cours d’élaboration.

Électrification des transports

Depuis plusieurs années, le Gouvernement du Québec s’est engagé sur la voie de l’électrification des transports, avec des visées environnementales et économiques. Une variété de programmes et de mesures sont proposés pour soutenir l’électrification du transport individuel, collectif et de marchandises au Québec. De nombreuses avenues d’exportation du savoir-faire québécois, de coopération scientifique ou d’occasions d’affaires au Québec pour des investisseurs étrangers sont possibles. Plusieurs ministères et organismes sont engagés dans ce dossier, coordonné par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, qui démontre une fois de plus le leadership du Québec dans la lutte contre les changements climatiques.

Pour plus d’informations, consultez le site www.transportselectriques.gouv.qc.ca.

Marché du carbone

Mis en place en 2013, le marché du carbone est au cœur de la stratégie de lutte contre les changements climatiques du Québec.

En établissant le prix sur le carbone et en permettant l’achat et la vente de droits d’émission, le marché du carbone constitue la pierre angulaire d’une approche intégrée visant à encourager les projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) les plus efficaces sur le plan économique et à aider l’économie québécoise à devenir plus sobre en carbone. Le marché du carbone du Québec est lié depuis 2014 à celui de la Californie dans le cadre de la Western Climate Initiative (WCI). L’Ontario et le Manitoba comptent également mettre en place leurs propres marchés du carbone et joindre les rangs de la WCI.

Pour plus d’informations, consultez le site du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Culture et identité

La diplomatie culturelle est une des pierres angulaires de l’action internationale du Gouvernement du Québec. Il en va de la mise en valeur de la spécificité culturelle et de l’identité québécoises.

Culture et identité

Le Gouvernement du Québec souhaite renforcer, sur le plan international, la promotion de l’identité et des intérêts du Québec, son développement économique, culturel et social, ainsi que le rayonnement de ses entreprises, de ses artistes et de ses innovations. La priorité « Culture et identité » englobe tant la stratégie numérique du Québec, la lutte contre la radicalisation menant à la violence que l’éducation.

L’importance du poids économique du secteur culturel au Québec, révélateur de sa créativité, donne à la diplomatie culturelle tout son sens. La présence des artistes québécois sur la scène mondiale contribue au rayonnement et à la visibilité du Québec. Ils en sont ses ambassadeurs les plus visibles.

Dernière mise à jour : 2017-08-01 12:17:23