Priorités internationales

De par sa loi constitutive, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) veille à la coordination de l’action du gouvernement du Québec à l’étranger. C’est pourquoi, de concert avec les ministères et organismes concernés, il a la responsabilité de promouvoir notamment les grandes priorités gouvernementales que sont, le Plan Nord, la Stratégie maritime, l’électrification des transports, la promotion de l’offre éducative, de même que le numérique et l’intelligence artificielle. Pour ce faire, par l’intermédiaire de son réseau de représentations réparti aux quatre coins du monde, le MRIF déploie les ressources nécessaires à l’atteinte des objectifs de ces priorités.

Plan Nord

Le Plan Nord traduit l’ambition du gouvernement du Québec de déployer l’un des plus importants projets de développement durable au monde.

Plan Nord

Soucieux de conjuguer les volets économique, social et environnemental, le Plan Nord promet des occasions d’affaires incontournables, en plus de permettre le développement et le mieux-être des communautés locales, dont les Premières Nations et les Inuits. Le territoire du Plan Nord, situé au nord du 49e parallèle, couvre près de 1,2 million de kilomètres carrés. Le Plan Nord offre aux entreprises et aux investisseurs étrangers de nombreuses possibilités dans un large éventail de secteurs (mines, énergies renouvelables, etc.) en intégrant les volets social, culturel, environnemental et touristique. Élaboré et mis en œuvre en collaboration avec les communautés locales et prenant appui sur les principes du développement durable, le Plan Nord vise à devenir une référence mondiale en matière de développement nordique durable. Afin d’accroitre la connaissance scientifique et son application sur le territoire du Plan Nord, le gouvernement du Québec soutient l’Institut nordique du Québec (INQ). Ce partenariat de recherche est sans précédent dans le milieu universitaire.

Pour plus d’informations, consultez le site Web du Plan Nord.

Stratégie maritime

Le plus majestueux de nos cours d’eau, le fleuve Saint-Laurent, offre des occasions uniques de développement dans toutes les régions du Québec.

La Stratégie maritime, lancée en juin 2015, prévoit des investissements dans les infrastructures maritimes et des aménagements au service des entreprises afin de positionner le Québec comme joueur mondial dans le domaine du transport maritime et des services qui y sont liés. Elle permettra aux entreprises de s’intégrer à un processus logistique performant par le développement du transport intermodal et l’accès privilégié aux marchés nord-américains. Le gouvernement souhaite également favoriser le développement des connaissances dans le domaine maritime et encourager les collaborations internationales. Enfin, le Québec deviendra une destination de choix pour les croisières internationales avec la modernisation des infrastructures d’accueil à Québec et à Montréal.

Pour plus d’informations, consultez le site Web de la Stratégie maritime.

Électrification des transports et mobilité durable

Depuis plusieurs années, le gouvernement du Québec s’est engagé sur la voie de l’électrification des transports, avec des visées environnementales et économiques.

Électrification des transports

Le 9 octobre 2015, le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020. S’ajoutant au Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, le gouvernement s’est doté le 17 avril 2018 de la Politique de mobilité durable à l’horizon 2030. Cette politique, ainsi que le plan d’action qui en découle, constitue un puissant levier de croissance et de développement pour l’ensemble des filières industrielles qui y sont associées. Ainsi, une variété de programmes et de mesures sont proposés pour soutenir l’électrification du transport individuel, collectif et de marchandises au Québec. De nombreuses avenues d’exportation du savoir-faire québécois, de coopération scientifique ou d’occasions d’affaires au Québec pour des investisseurs étrangers sont possibles. Plusieurs ministères et organismes sont engagés dans ce dossier, coordonné par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, qui démontre une fois de plus le leadership du Québec dans la lutte contre les changements climatiques.

Pour plus d’informations, consultez le site www.transportselectriques.gouv.qc.ca.

Promotion de l’offre éducative

L’attraction d’étudiantes et d’étudiants internationaux est une priorité pour le gouvernement du Québec. L’offre québécoise en éducation se caractérise par plusieurs attraits distinctifs.

Culture et identité

La qualité de l’enseignement et des équipements à la fine pointe de la technologie confère aux établissements d’enseignement québécois une excellente réputation. Le Québec constitue également un endroit idéal pour étudier, notamment en raison de sa qualité de vie et de son coût de la vie abordable comparativement à plusieurs destinations d’études américaines ou européennes. Les établissements d’enseignement québécois offrent un large éventail de programmes de formation à tous les ordres d’enseignement. Ces programmes sont ouverts sur le monde et répondent aux exigences et aux normes d’excellence internationales les plus élevées.

Numérique et intelligence artificielle

Le 13 décembre 2017, le gouvernement du Québec a lancé la Stratégie numérique du Québec, qui jette un regard sur l’avenir en assurant la cohérence de l’ensemble des actions gouvernementales afin d’accélérer l’essor, dans tous les milieux, d’une véritable culture numérique. Les perspectives de croissance des entreprises numériques québécoises à l’international sont considérables. Ainsi, pour conquérir de nouveaux marchés et renforcer sa position de chef de file mondial, le Québec doit poursuivre ses efforts de promotion, notamment à l’aide d’une image de marque forte et partagée afin de faire valoir nos forces et d’accroitre la notoriété du secteur à l’international.

Le Québec est également reconnu sur la scène internationale pour sa force dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). Le développement de l’IA contribue à l’avancement du Québec et nécessite l’attraction d’investissements, de talents et la création de partenariats internationaux de collaboration.

Dernière mise à jour : 2018-06-07 11:04:39