Secteurs de collaboration

Économie

Le Québec constitue la plaque tournante des relations économiques entre le Canada et l'Espagne, puisque plus de 40 % du commerce bilatéral de ce pays se fait au Québec. En 2018, le total des échanges commerciaux entre le Québec et l'Espagne a atteint 2,1 milliards de dollars, soit 905 millions de dollars en exportation de marchandises vers l'Espagne et 1,196 milliard de dollars en importation de ce pays. En 2018, l'Espagne se situait au 11e rang des clients internationaux importateurs de marchandises du Québec. La relation conserve un potentiel de croissance, car les échanges sont inférieurs au poids de leurs économies : le Canada et l'Espagne occupent le 10e et le 13e rang des plus importantes économies au monde en raison de leurs PIB nominaux respectifs.

L'Espagne accueille de nombreuses manifestations à caractère international. Ces dernières intègrent une importante présence québécoise. Au fil des années, le nombre significatif de missions ayant eu lieu en Espagne et au Québec a contribué à la croissance des échanges économiques.

Les marchés espagnols les plus intéressants pour les entreprises québécoises sont :

  • les technologies de l'information et des communications;
  • l'aérospatiale et les technologies de transport;
  • la santé et les biotechnologies;
  • l'environnement et les énergies renouvelables;
  • l’agroalimentaire;
  • le tourisme.

Entreprises espagnoles au Québec

On dénombre au Québec près d'une quarantaine d'entreprises d’origine espagnole (actionnaires ou siège social) qui emploient quelque 900 personnes. Parmi les plus importantes se trouvent :

  • Abressa (abrasifs)
  • Acciona (infrastructures)
  • Cascajares (agroalimentaire)
  • Catelli (agroalimentaire)
  • Cepsa (petrochimie)
  • Desigual (mode)
  • Dragados (infrastructures)
  • Ferroglobe (silicium)
  • Enerfin (énergies renouvelables)
  • Ibermanagement (hôtellerie)
  • OHL (infrastructures)
  • Orbinox (vannes)
  • Redondo Iglesias (agroalimentaire)
  • Tecalum (aluminium)
  • Zara (mode)

Entreprises québécoises en Espagne

Plus d'une vingtaine d'entreprises québécoises ont des filiales en Espagne, générant quelque 2 500 emplois. Parmi les plus importantes, on note :

  • Bombardier (trains)
  • CAE (simulation aéronautique)
  • CGI (conseil)
  • DeMarque (gestion d’actifs numériques)
  • Domtar (pâtes commerciales, produits hygiéniques et papier)
  • Exfo (télécommunications)
  • Héroux-Devtek (aéronautique)
  • Lallemand (levures)
  • LCI (éducation)

Plusieurs d’entre elles ont investi en Espagne au cours des dernières années, démontrant ainsi les opportunités d’affaires qu’on peut y trouver.

Retour en haut de la page

Culture

Le Québec est devenu, pour l'Espagne, le premier partenaire canadien en matière de culture. En effet, la présence culturelle canadienne sur le territoire espagnol est constituée majoritairement d'artistes québécois. Ce succès est notamment attribuable à la qualité des productions artistiques québécoises et à des stratégies de développement de marché concertées entre les réseaux. S’y ajoute le travail d'accompagnement et de promotion effectué par le Bureau du Québec à Barcelone, par le ministère de la Culture et des Communications (MCC), par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Plusieurs festivals, compagnies et artistes québécois se produisent régulièrement en Espagne. En voici quelques exemples :

  • Dynamo Théâtre
  • Le Cirque du Soleil
  • Le Cirque Éloize;
  • Les 7 Doigts de la main
  • Les Grands Ballets Canadiens
  • Marie Chouinard
  • Robert Lepage
  • Wajdi Mouawad

Nos poètes et auteurs effectuent des tournées dans le cadre des programmes de l'Association internationale des études québécoises (AIEQ).

Le Québec participe également à d'importants événements culturels en Espagne où il se démarque notamment en matière de cinéma, dans le cadre de la promotion de la Francophonie sur le territoire.

Voici d’autres exemples récents de collaborations hispano-québécoises relevant de domaines diversifiés :

  • le festival international de création audio-visuelle L.E.V.;
  • le festival de courts-métrages Mecal;
  • la foire barcelonaise d’effets spéciaux B’ARS;
  • le congrès de musique électronique Sonar;
  • le festival de cinéma d’animation Animac;
  • l’édition barcelonaise du festival de musique électronique Mutek.

Retour en haut de la page

Tourisme

Le tourisme, de part et d'autre, constitue également un vecteur de croissance des relations économiques bilatérales. Les liens aériens entre Montréal et Madrid, mis en service par Air Transat à l'été 2006, et ceux entre Montréal et Barcelone, inaugurés en mai 2007, ont eu un effet positif sur la croissance des échanges touristiques. Depuis, le nombre de passagers transitant vers l’Espagne par le biais transporteur montréalais n'a cessé croître, notamment en Catalogne. En 2010, Air Canada a également mis en service des liens directs saisonniers entre Montréal et Barcelone, qu'elle continue toujours à desservir. L’action de ces deux compagnies, détentrices de la plus grande part du marché des vols directs sur le territoire, s’est déployée considérablement au fil des années, pour atteindre un nombre record de passagers en 2018.

Retour en haut de la page

Dernière mise à jour : 2019-09-04 08:23:08